Les signes de ponctuation en français

  1. [Le point (.)]
  2. [La virgule (,)]
  3. [Le point-virgule (;)]
  4. [Les deux-points (:)]
     
  1. [Les points d'interrogation (?) et d'exclamation (!)]
  2. [Les points de suspension (...)]
  3. [Les parenthèses ( )et les crochets []]
  4. [Les guillemets  («  »)]
  5. [Le tiret ()]
Les deux-points (:)
1. Le point (.)
  • Termine une phrase déclarative, impérative ou interrogative indirecte:

Ex.: Remettez-moi tout ce que vous me devez.

  • Termine un titre qui comporte une ponctuation interne:

Ex.: Notre nouvelle carte, Visex or, vous en donne plus.

2. La virgule (,)
  • Sépare une suite (énumération) de mots qui ont la même fonction grammaticale (noms, adjectifs, verbes... ).

    Ex.: — Je l'ai trouvée trop grande, grosse, laide.
    — Marie, étudiante en médecine, travaille dur.

    Mais : Il n'y a pas de virgule avant les conjonctions et et ou.

  • Isole les mots en apostrophe ou en apposition, les propositions incises, les éléments explicatifs, les propositions relatives à valeur explicative, etc.

— La meilleure chose au Canada est, selon moi, la diversité de ses groupes ethniques.
— « C'est merveilleux », s'exclama-t-il, « c'est la solution à tous nos problèmes ! »
— « Vous êtes, néanmoins, bienvenus. »
 

  • Remplace un mot qu'on omet de répéter; elle marque ainsi une ellipse.

    Ex.: Georges étudie la littérature; Simon, la linguistique.

  • Suit une proposition subordonnée ou un complément circonstanciel (sauf s'il est court) placés en début de phrase.

Ex.: Quand le président-directeur général a commencé à parler, tout le monde s'est tu. Depuis plus de 10 ans, nous sommes les premiers vendeurs d'automobiles au Québec.

  • Sépare les éléments coordonnés par plus de deux «ni», «ou», «et».

Ex.: Un bon financier ne pleure ni ses amis, ni sa femme, ni ses enfants. (La Bruyère)

  • Précède la conjonction «et» quand elle unit deux propositions de constructions différentes ou quand une de ces propositions contient déjà le mot «et».

Ex.: Il avait prévu la faillite, et les événements lui ont donné raison.

  • Se place devant «mais» et «car» quand ce qui précède est long.

Ex.: Je suis d'accord avec vous au sujet de notre participation au concours, mais j'estime que...

3. Le point-virgule (;)
  • Sépare des propositions de même nature ou les parties d'une phrase déjà coupée par des virgules.

Ex.: —J'ai toujours travaillé très consciencieusement; si l'on ne le fait pas, l'échec est certain.
 

4. Les deux-points (:)
  • Servent à annoncer une énumération, une citation ou des paroles rapportées, une explication, une preuve, un rapport de cause ou de conséquence, un exemple. Ils sont suivis d'une espace.

Ex.: Nous avons renoncé à ce projet: il était irréalisable.
— Il a dit, à voix haute : « Ignace, t'as raison. »
— J'ai tout perdu : vêtements, bijoux, livres, souvenirs ...

5. Les points d'interrogation (?) et d'exclamation (!)
  • Accompagnent une interrogation ou une exclamation directe.

Ex.: — « Nous pouvons vivre comme ça, peut-être, mais les enfants ? »
— « Ce n'est plus temps pour des regrets ! »

6. Les points de suspension (...)
  • Indiquent que la phrase est inachevée (volontairement ou non).

Ex.: Les tâches à effectuer seront: répondre au téléphone, recevoir les clients, dépouiller le courrier...

  • Indiquent une coupure dans une citation; on les place alors entre crochets.

Ex.: La société Latran [...] réalise des ventes annuelles de quelque 500 millions de dollars.

Remarque: On ne met pas de points de suspension après l'abréviation «etc.».

7. Les parenthèses ( ), les crochets []
  • Les parenthèses isolent un membre de la phrase et en indiquent le caractère non essentiel.
  • Les crochets s'emploient pour isoler un élément d'une phrase qui est entre parenthèses.

Ex.:
Le tableau sur les valeurs mobilières (voir p. 3 de l'annexe) indique que...
(Pour tous les prix et la description, reportez-vous au tableau explicatif [p. 53] et à...).
 

8. Les guillemets  («  »)
  • Encadrent une citation.

Ex.:
— Elle dit : « Va t'en ! »
— Isabelle a répondu : « T'as une famille. Pense aux autres pour une fois ! »

  • Peuvent mettre un ou plusieurs mots en relief, soulignant un sens particulier.

Ex. :
— Leurs parents veulent pour eux le « meilleur ».
— C'est un groupe « révolutionnaire » : il n'a rien changé.

  • Indiquent l'origine étrangère d'un ou plusieurs mots.

Ex.: — Les Italiens aiment les pâtes « al dente ».

9. Le tiret ()
  • Indique le début d'un dialogue ou un changement d'interlocuteur dans un texte.

Ex.:
— De quel pays viens-tu ?
— Du Vietnam.

  • Isole une partie de la phrase pour la mettre en relief.

Ex.:
« Ils n'ont jamais eu ce qu'on a eu en Acadie — une terre, une famille et la liberté. »
« À la vue d'un objet, il est probable qu'on ne remarque pas ses caractéristiques — sa couleur, sa taille, sa forme — mais qu'on le classifie immédiatement en catégorie. »
 

 

Adapté de:

  • De Fontenay, H. Français Inc. 2e édition, Chenehère/McGraw-Hill. Montréal. ISBN 289460319. 1996

  • Elizov, H., Pothier-Picard,M. et Roy, L. Des Textes et au-delà.Toronto ; Montréal [etc.] : Holt Rinehart and Winston. ISBN : 0039226735. 1991


© Iryna Punko et Kanstantsin Tsedryk